logo ANCHL association nationale des centres hospitaliers locaux
Menu

UN CENTRE BUCCO-DENTAIRE DANS UN CHL

YANN4331 BD

En répondant à l’appel à projet de l’ARS Bretagne en novembre 2013 sur la prise en charge odontologique des personnes en grade dépendance, Le Centre Hospitalier Local de Janzé (Ille-et-Vilaine), en partenariat avec l’EHPAD du Theil-de-Bretagne, souhaitait offrir une réponse adaptée à une problématique bien identifiée de prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées.                

 

Deux ans après l’avis favorable de l’ARS? le centre bucco-dentaire a ouvert ses portes fin 2015 au Centre Hospitalier de Janzé. Une prise en charge odontologique est ainsi proposée aux résidents hébergés en structures du sud du Territoire 5 (3 000 places d’EHPAD et structures handicap). 19 établissements ont signé une convention de partenariat. Tous les résidents hébergés en structure bénéficient d’un bilan bucco-dentaire dès leur admission (visite de contrôle et radio panoramique). Des soins et traitement sont ensuite prodigués, de manière adaptée. Le centre permet de répondre à des demandes, parfois urgentes, de la part des personnels soignants des établissements conventionnés.

 

 

Bienveillance et bientraitance : maîtres-mots de cette prise en charge spécifique

 L’objectif était de mettre en place les moyens nécessaires à une prise en charge « adaptée » des personnes âgées dépendantes et des personnes handicapées :

 - en terme de locaux : un environnement calme, serein et adapté à l’instar des cabinets de ville, a été créé, avec un fauteuil confortable, une salle de stérilisation, une radio panoramique et un Quicksleeper (équipement permettant la réalisation d’anesthésies instantanées en toute sécurité,

 - en terme d’accompagnement : une équipe formée à la prise en soin des personnes présentant des troubles cognitifs ou un handicap (chirurgien-dentiste, assistante dentaire et accompagnateurs transport),

 - un transport dédié a été mis en place (système de navettes inter-établissements) facilitant l’accès aux soins, ainsi qu’un accompagnement avant et après   le soin par une équipe professionnelle formée,

 - les résidents bénéficient d’un bilan bucco dentaire dès leur admission, ce qui permet des soins et des traitements prothétiques adaptés. Chaque consultation dure en moyenne 45 mn pour tenir compte  de la fragilité, de la fatigabilité ou de la pathologie du résident.

 

Une bonne santé bucco-dentaire contribue à prévenir les états infectieux, ainsi qu’à redonner confiance à la personne en préservant une image de soins non dégradée et donc maintenir le lien social. Ce projet territorial un questionnement éthique a été mené : quels types de soins pour ces personnes ?contribuera à faire diminuer les dépenses de santé liées à la dépendance et à réduire les frais de déplacement souvent à la charge de l’usager. D’autre part, il s’inscrit dans le sens d’un nécessaire décloisonnement entre le secteur  sanitaire et le secteur médico-social et le sanitaire. 

 

Une initiative saluée et récompensée. Ce projet a reçu :

- Label régional 2015 « Droits des usagers » décerné par la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie

- Trophée Qualité et Sécurité des soins 2016, de la FHF

- Lauréat 2016 du prix de la FHF/Fondation Médéric Alzheimer

- lauréat  2016 du prix Hélioscope-GMF de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France

Voir la vidéo du Centre bucco-dentaire

 

Toutes les actus