logo ANCHL association nationale des centres hospitaliers locaux
Menu

Accueil  -  L'agenda ANCHL

Retour à la liste des actions
06 Jui

Paris

Journée nationale des projets territoriaux de santé mentale

Dominique COLAS interviendra dans la table-ronde : "Le Projet Territorial de Santé Mentale : un enjeu de responsabilité populationnelle ?"

 

Dans 413 jours, les agences régionales de santé auront à valider les Projets Territoriaux de Santé Mentale (PTSM) sur l'ensemble du territoire national. Les patients proches et professionnels ne s'y trompent pas : il s'agit là d'une nouvelle étape déterminante pour le champ de la psychiatrie et de la santé mentale, qui avait initié il y a plus de trente ans le principe de la territorialisation des dispositifs de soins et de prévention par la création du "secteur". Il s'agit pour l’heure d'en écrire une nouvelle page dans la perspective de ce que l'on appelle aujourd'hui la "responsabilité populationnelle" désormais déclinée pour tout le domaine de la santé et notamment celui de la médecine qu’elle soit publique ou privée. Les enjeux de structuration et de coordination des dispositifs de prise en charge sanitaire mais aussi d'accompagnement social et médico-social sont ici majeurs. L’ensemble des acteurs de santé est aujourd’hui mobilisé pour l’élaboration des PTSM. C'est dire l'importance de l’attention particulière qu’il y a à porter pour définir des périmètres territoriaux cohérents dépassant les logiques institutionnelles. Il s’agit aussi de veiller à la mise en place d'une gouvernance équilibrée où chacun des acteurs doit trouver la place qui lui revient. Inscrit entre l'échelon du secteur et celui de la région, le territoire de santé mentale est en effet celui de la coordination dite de second niveau, éventuellement appuyée sur une Communauté Psychiatrique de Territoire ou d’un outil équivalent. Ainsi le PTPSM concerne des thématiques aussi variées que la prise en charge des urgences, la réhabilitation psycho-sociale, les publics spécifiques tels que les personnes âgées et les adolescents, la précarité le logement l’insertion… 

Cette journée se propose d’en réaliser un état des lieux au regard de la très grande hétérogénéité des réalités de terrain, d’entendre la voix de ceux qui ont à y contribuer, de quelques domaines qu’ils soient, pour identifier les clés de réussite de leur mise en place et de leur fonctionnement mais aussi dans la perspective de leur rôle et missions futures.