logo ANCHL association nationale des centres hospitaliers locaux
Menu

Accueil > Les CHL  -  Présentation

Un Centre Hospitalier Local est un établissement de santé, implanté dans une zone géographique de proximité, le plus souvent rurale. Il constitue un premier niveau de prise en charge de la population.

Le Centre Hospitalier Local est un lieu où s’exerce une médecine polyvalente, d’orientation et de premier recours. Il n’accueille pas de service d’urgence et ne possède pas d’autorisation de chirurgie ni d’obstétrique.

La personne âgée, au cœur de leurs préoccupations

La prise en charge des personnes âgées est une activité importante des CHL. Ils ont développé un véritable savoir-faire dans la prise en charge de la personne âgée :
dans le cadre d’une hospitalisation, d’un hébergement permanent ou temporaire, de services dispensés à leur domicile.

Les centres hospitaliers locaux se distinguent des autres centres hospitaliers de par leur physionomie particulière : leur activité alliant l’activité sanitaire et l’activité médico-sociale, avec une prépondérance pour cette dernière.

La circulaire DHOS/DGAS du 28 mai 2003 fixait les orientations concernant la place de l’hôpital local dans l’organisation régionale des soins.

Les CHL ont des spécificités propres à leurs établissements :

- la présence majoritaire des médecins généralistes libéraux

- ils sont des structures liées au dispositif de la Permanence de Soins Ambulatoires, aux Maisons Médicales de Garde, aux Maisons de Santé Plurisdisciplinaires et aux Contrats Locaux de Santé 

- lieu de collaboration entre la médecine libérale et la médecine hospitalière

- ils sont dépourvus d'un service d'urgence mais adossés à une Maison Médicale de Garde

- ils sont des établissements exclusivement de proximité

- leur activité est essentiellement gériatrique

 

- poids prépondérant du médico-social   

- financement médical principalement sous DAF (Dotation Annuelle de Fonctionnement)

- leurs moyens de fonctionnement sont modestes (budget inférieur de 25 à 30%/ CH gériatrique avec practiciens hospitaliers)


Ces spécificités leur ont valu longtemps un statut particulier, qui aujourd’hui à disparu avec la loi HPST. Mais elles restent incontournables et en font leurs forces.

 

 

 

Quelques concepts pour l'évolution des CHL